From Non classé

Sardinha Cup clap de fin.

Robin et Christian à bord de Ma Chance Moi Aussi ont franchi la ligne d’arrivée de la deuxième étape de la Sardinha Cup hier soir à 21h07 à la treizième position.

Retrouvez leurs réactions en direct des pontons dans la vidéo ci dessous :

Place au repos bien mérité pour nos deux marins, on revient vers vous prochainement pour le débriefing et la suite du programme.

Bon week-end à tous

En route vers les Scilly, entre vitesse et stratégie !

Deuxième étape top départ.

Le départ de la Saint Hilaire-Sardinha Cup, deuxième étape de la Sardinha Cup longue de 775 milles (environs 5 jours de course), a été donnée ce dimanche à 17h08. Etienne Saïz, adjoint au directeur de course Guillaume Rottée, nous explique les conditions qui attendront Robin et Christian à bord de Ma Chance Moi Aussi, ainsi que les 20 autres Figaro Beneteau 3 au cours des premières heures : « Il y aura de l’air au départ, 20 noeuds de nord-nord-ouest, avec rafales à 25. Dans la nuit, ça va fraîchir, puisque le vent va passer au nord, on peut imaginer que la flotte va partir vers le large. »

La suite du programme ? « Elle s’annonce très intéressante d’un point de vue stratégique, avec l’arrivée d’un anticyclone par l’ouest qui va se mettre pile poil sur leur route en se décalant vers l’est. Ils auront alors le choix entre le contourner par l’ouest quitte à faire plus de milles ou tenter de couper le fromage pour faire moins de route. Je pense qu’il peut y avoir de gros écarts, cet anticyclone est susceptible de faire des dégâts. »

Etienne Saïz pense que les premiers seront aux Scilly dans la nuit de mardi à mercredi avant un retour sur un bord (de près puis de travers) dans du vent encore soutenu vers la bouée BXA, à l’entrée de la Gironde.

Les mots de Robin :

« Ça va être une étape longue, humide et froide, donc ce sera important de bien se reposer et de trouver d’entrée le bon fonctionnement et le bon rythme. Certes, une partie de la course va se jouer aux Scilly, mais ça ne sert à rien de d’être bien placé aux Scilly si c’est pour être cramé sur la deuxième partie. »

Pour suivre au plus près notre marin préféré voici le lien vers la cartographie de la course : https://sardinhacup.com/cartographie2021/

Egalement nos pages Facebook : https://www.facebook.com/skipperlyonnais
et Instagram : https://www.instagram.com/robin_marais_skipper/

Bon vent aux skippers, gardez l’œil on vous donne des nouvelles très rapidement !

10ème sur la 1ère étape de la Sardinha Cup.

A bord de Ma Chance Moi Aussi, Robin et son Co-skipper Christian Ponthieu ont franchi la ligne d’arrivée de la 1ère étape de la Sardinha Cup ce vendredi matin à 6h36 en dixième position.

Une belle régularité avec de très bonnes vitesses pour nos deux marins tout au long de cette épreuve.

 

Robin et Christian à l’arrivée.

Les mots de Robin :

“c’était une très belle étape avec des supers conditions, beaucoup de bords de vitesse, globalement la vitesse était très importante, il n’y avait pas de gros coups stratégiques à faire, c’était essentiellement des placements où il était important d’aller vite tout le temps. On a pas trop mal tiré notre épingle du jeu avec Christian.
Deux petits couacs quand même, notamment en bas de la descente vers Arcachon où on a manqué un peu de vélocité sur les dix derniers milles avant la marque et je pense une petite erreur juste après celle ci où nous sommes restés sous Gennaker alors que le groupe de tête a glissé sous la route tout de suite avec le Grand Spi. C’est à ce moment la qu’on s’est fait décrocher un peu, ce qui est dommage car ça nous a ensuite mis dans une position où il était difficile de revenir sur la tête de flotte… voir impossible.
On a fait du mieux qu’on pouvait pour limiter l’écart avec les premiers et ne pas se faire rattraper par les concurrents encore à nos trousses. Voila pour le coté technique !
Après ça, sur le plan humain ça a vraiment était une super étape, ça a était hyper agréable et instructif de naviguer avec Christian qui est un régatier de très haut niveau. J’ai appris encore pas mal de choses sur le bateau, des petits détails techniques que je n’avais pas pu voir avant.
C’était vraiment top en tout cas et c’est de bonne augure pour la suite ! Maintenant Hâte d’être dimanche pour la deuxième étape de la Sardinha Cup, on a deux nuits pour bien récupérer et demain samedi une longue journée pour bien préparer le parcours et la météo.
Avec Christian on se connait un peu mieux maintenant après avoir naviguer ensemble sur cette épreuve. On a tout les deux hâte d’y être et hâte d’essayer de faire encore mieux.
Allez au lit…
A très vite, à dimanche,
Robin”

Rendez-vous dimanche à 17h pour le coup d’envoi de la deuxième étape de la Sardinha Cup, plat de résistance de cette édition 2021, avec ses 800 milles (environs 5 jours de mer) entre le Pays de Saint Gilles et les îles Scilly, au sud-ouest de l’Angleterre.

Belle soirée et très bon week-end.

Départ de la 1ère étape. Photo : B GERGAUD
départ de la 1ère étape. Photo : B GERGAUD
Départ de la 1ère étape. Photo : B GERGAUD